Esthétique dentaire

L’esthétique du sourire est liée à la bonne intégrité des dents, c’est-à-dire à leur teinte, leur forme, leur alignement mais aussi beaucoup à la qualité de la gencive qui les entoure.  

 

 

Conserver et/ou rétablir un sourire est au cœur de ma préoccupation quotidienne et ce pour tous mes patients : il s’agit de la dentisterie dite « esthétique  ou cosmétique ».

 

 

Les techniques de réhabilitation esthétique sont expliquées et détaillées au patient au cabinet après une consultation esthétique que je propose systématiquement à chacun de mes patients.

La consultation esthétique permet d’éclaircir vos attentes et de définir vos besoins.

L’esthétique pouvant faire appel à la réunion de différentes compétences et de nombreuses techniques, une étude approfondie sera indispensable.

Voici quelques exemples de techniques pouvant être intégrée dans un traitement esthétique : 

 

Les facettes

Ce sont des pellicules fines en céramique qui sont collées sur la face visible de la dent (après une légère préparation).

Elles permettent  par exemple de corriger un défaut de morphologie, d’usure, de teinte, etc... 

 

Avant

Après

Avant

Après

 

 

Les inlays onlays

Ce sont des pièces en céramique ou en composite chargé, réalisé au laboratoire de prothèse après empreinte.

Ils permettent de restaurer la dent ayant un gros délabrement sans la couronner et, en général, en permettant de garder la dent vivante.

Ces inlays-onlays peuvent entrer dans des plans de traitement de soins.

 

En savoir plus sur les inlays onlays et soins omnipratiques 

 

 

Les couronnes céramiques       

Les couronnes sont réalisées quand la dent est trop délabrée pour la reconstituer par un simple soin ou par un inlay onlay,  alors la dent est le plus souvent dévitalisée et la couronne permet de constituer une consolidation externe.

Parfois pour des raisons esthétiques (correction de la teinte / de la forme / ou de malposition ), on peut être amené à couronner les dents ; dans ces cas-là la couronne ne sera pas prise en charge par la sécurité sociale.

Les couronnes en céramique pure ne contiennent aucun métal évitant ainsi qu’un joint noir disgracieux apparaisse au fil du temps.

 

 

L’orthodontie

Elle permet de corriger l’axe et la position des dents.

Différentes techniques sont proposées et peuvent être envisagées en collaboration avec l’orthodontiste ; notamment avec des systèmes linguaux (c’est-à-dire non visible).

 

 

Le blanchiment ou éclaircissement

Il permet d’éclaircir et donc de rajeunir le sourire.

Une consultation préliminaire est indispensable : elle permet de vérifier qu’il n’y a aucune contre-indication au blanchiment (exemple : félures, fissures, obturations non étanches, inflammation gingivale, etc...)

 

Le blanchiment s’effectue en 2 étapes au fauteuil : 

  • 1° séance = consultation préliminaire
    Prise empreinte haut et bas pour réalisation de gouttière d’éclaircissement
     
  • 2° séance au fauteuil avec la lampe Zoom
    Les quelques jours qui suivent, port des gouttières avec un agent éclaircissant pour parfaire le blanchiment.

Certains aliments et boissons contenant de nombreux pigments ainsi que le tabac sont à proscrire pendant quelques jours.

La collaboration du patient est donc indispensable pour l’obtention de bons résultats.

 


Avant


Après

 

champ opératoire pour blanchiment

 

Champ opératoire pour blanchiment

 

gouttière de blanchiment

 

Gouttière de blanchiment

 

 

Les greffes gingivales ou chirurgie plastique parodontale

la chirurgie plastique parodontale est la chirurgie plastique des tissus entourant et supportant les dents (la gencive et l’os sous- jacent).

Parmi cette chirurgie, on peut citer les greffes gingivales dont le but est de redonner une gencive saine et forte aux dents dont la gencive subit une récession (migration) importante : ce sont les dents communément dites "déchaussées".

Le but de cette greffe est alors de stopper cette récession au pourtour des dents, limitant ainsi la sensibilité de la dent et diminuant le préjudice esthétique. En effet la dent "déchaussée" laisse apparaître une racine plus jaune et donne l’impression de dent plus longue altérant l’harmonie du sourire.

 

La chirurgie plastique des tissus mous peut aussi participer à la correction des sourires gingivaux.

 

 

 

 

L’acide hyaluronique

L’esthétique d’un sourire ne se limite pas aux dents et aux gencives. L’injection d’acide hyaluronique destinée soit à combler les rides et ridules péribuccales soit à augmenter le volume des lèvres peut parfois s’inscrire dans un plan global de traitement esthétique.

L’acide hyaluronique est un produit de synthèse résorbable. Naturellement présent dans la peau, il permet de maintenir la bonne hydratation de la peau.

 

Son injection permet :

  • de combler   et de lisser les rides et ridules. En cela il est différent de la toxine botulinique ( botox) qui inhibe les rides d’expression musculaires ( essentiellement au niveau du front et de la pâte d’oie).
  • d’augmenter le volume des lèvres

L’injection d’acide hyaluronique a des effets naturels et immédiats mais, étant résorbable, il faudra renouveler régulièrement (environ chaque année) les injections pour maintenir les résultats escomptés.